POURQUOI BUFFY C EST GENIAL

POURQUOI BUFFY C EST GENIAL

Buffy n'est pas une série comme les autres, explication !

Sarthman

Nous vous proposons de revivre avec nous un épisode de la série sous forme de commentaires audio un peu particuliers dans lesquels nous tenterons d’analyser l’écriture, les personnages, la réalisation… Tout ce qui fait de Buffy une série si particulière et tellement sous estimée en France.

Podcast
En cours de lecture

PBCG extrait Podradio podcast awards

PBCG PODCAST AWARDS.mp3

PBCG PODCAST AWARDS.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 3,3 Mo )

un petit extrait du podcast POURQUOI BUFFY C'EST GÉNIAL pour vous encourager à voter "Buffy" lors des prochains Podradio Podcast Awards.

Podcast
En cours de lecture

PBCG 16 SCHOOL HARD

Pbcg16SchoolHard.mp3

Pbcg16SchoolHard.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 92 Mo )

Seizième numéro du podcast Pourquoi Buffy c’est génial. Un numéro exceptionnel avec un Clément au top, un Riley impeccable et une invitée passionnante, Yaële qui illumine ce numéro d'anecdotes et de théories inédites sur la série. L’équipe a choisi de s’intéresser au troisième épisode de la deuxième saison : School hard, Attaque à Sunnydale ne VF.

Écrit par David Greenwalt et réalisé par John T. Kretchmer, il fut diffusé pour la première fois le 29 Septembre 1997 sur WB.

Nous vous proposons de revivre avec nous cet épisode sous forme de commentaires audio un peu particuliers dans lesquels nous tenterons d’analyser l’écriture, les personnages, la réalisation… Tout ce qui fait de Buffy une série si particulière et tellement sous estimée en France. A travers School Hard, nous aborderons le film culte de John McTiernan Die Hard, de Spike, de la double identité de Buffy, des adultes qui ne comprennent rien à rien et de l'arrivée de méchants modernes qui donne un vrai coup de fouet à la série.

IMG_1247

Nous parlerons également de notre expérience géniale d'exposants, conférenciers, podcasteurs à Geekopolis, des résultats du sondage décor lancé par Riley lors du dernier podcast , de la série Profit, de Ed Wood de Tim Burton, du groupe Nickel et de son leader Thomas McDermott, de Kinder Pingui, des Chroniques des vampires d'Anne Rice, des liens entre la guerre dans Buffy et la politique militaire de George W. Bush, du mook Soap, de Xena, de la série télé iZombie, de Veronica Mars, de Death Valley, de l'improbable podcast, et pratiquement pas d'Evil dead.

Des gros bisous à Julie qui n'a pas pu venir à Geekopolis à cause d'une convention Vampire Diaries, à SlayerFrench qui nous soutient à fond sur Twitter, à Béa pour son mail très sympa, à Stuart6604 pour ses 5 étoiles et son commentaires sur iTunes, à Jean-Marc qui nous écoute quelque part en France, à Marylou et Mr Pytou, au cousin de Clément et à David le twin de Yaële.

Bon épisode.

Podcast
En cours de lecture

PBCG 15 WITCH

PBCG 15 WITCH.mp3

PBCG 15 WITCH.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 43 Mo )

Quinzième numéro du podcast Pourquoi Buffy c’est génial. Un numéro complètement exceptionnel que nous avons enregistré en public en direct du festival Geekopolis. Nous faisons d'ailleurs tout de suite un gros bisou à ce public magnifique et nous nous excusons pour la qualité sonore inhabituelle de ce numéro qui a connu quelques pépins techniques. L’équipe a choisi de s’intéresser au troisième épisode de la première saison : Witch (Sortilèges en VF).

Écrit par Dana Reston et réalisé par Stephen Cragg, il fut diffusé pour la première fois le 17 Mars 1997 sur WB.

Nous vous proposons de revivre avec nous cet épisode sous forme de commentaires audio un peu particuliers dans lesquels nous tenterons d’analyser l’écriture, les personnages, la réalisation… Tout ce qui fait de Buffy une série si particulière et tellement sous estimée en France. A travers Witch, nous aborderons le monde sans pitié des pom-pom girls, du phénomène de projection des aspirations d'un parents sur son enfant, de la relation mère fille, du passage à l'âge adulte, de sorcellerie et de mode capillaire bien évidemment.

Nous parlerons également de l'actrice Amber Benson présente dans cet épisode par anticipation, des films Mommie Dearest et My Stepmother Is An Alien, de grande musique avec l'évocation des Village people ainsi que de l'autre carrière de Charisma Carpenter.

Des gros bisous aux organisateurs de Geekopolis et aux participants de ce tout premier PBCG en public.

Bon épisode.

Podcast
En cours de lecture

PBCG 14 CONVERSATIONS WITH DEAD PEOPLE

PBCG 14 COVERSATIONS WITH DEAD PEOPLE.mp3

PBCG 14 COVERSATIONS WITH DEAD PEOPLE.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 78 Mo )

Quatorzième numéro du podcast Pourquoi Buffy c’est génial. Un numéro complètement exceptionnel dans lequel nous fêtons notre premier anniversaire et durant lequel nous étions pour la deuxième fois en live sur notre chaine Youtube. Nous faisons d'ailleurs tout de suite un gros bisou aux courageux qui nous ont suivi ce soir là et qui ont contribué à ce podcast via la Tchat. L’équipe a choisi de s’intéresser au septième épisode de la septième saison : Conversations with dead people (Connivences en VF).

Écrit par Jane Espenson et Drew Goddard et réalisé par Nick Marck, il fut diffusé pour la première fois le 12 Novembre 2002 sur UPN.

Nous vous proposons de revivre avec nous cet épisode sous forme de commentaires audio un peu particuliers dans lesquels nous tenterons d’analyser l’écriture, les personnages, la réalisation… Tout ce qui fait de Buffy une série si particulière et tellement sous estimée en France. A travers Conversations with dead people, nous aborderons la solitude, le deuil, la psychanalyse de notre héroïne mais également la mise en scène et les petits détails de production qui ont eut leur importance sur cet épisode. Sans oublier le nouveau look improbable d'Adam Busch.

201505022-200x250

Nous parlerons également de Angie Hart (https://www.youtube.com/watch?v=2NfUoGH-Oek), de Avengers 2, du sosie de James McAvoy, de As Above, So Below, du manoir de Paris (http://www.lemanoirdeparis.fr/), de Star Wars T1: Dans l'ombre de Yavin, de STAR WARS 1 version Marvel, du podcast très cool Splitscreen (http://www.splitscreenpodcast.com/) et enfin de Geekopolis qui approche à grands pas (http://www.geekopolis.fr/).

Des gros bisous à James de l'amicale du geek (https://amicaledugeekmontpellier.wordpress.com/), Angie Sifa pour son fan art incroyable (https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10205358415134147&set=o.614938281938097&type=1), Kikrine du podcast une fille un podcast ( http://unefilleunpodcast.podcloud.fr/), et Joss Whedon qui n'est pas au top en ce moment.

Bon épisode.

Podcast
En cours de lecture

PBCG 13 OLDER AND FAR AWAY

PBCG 13 OLDER AND FAR AWAY.mp3

PBCG 13 OLDER AND FAR AWAY.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 78 Mo )

Treizième numéro du podcast Pourquoi Buffy c’est génial. Un numéro complètement exceptionnel dans lequel nous accueillons un invité et en plus durant lequel nous étions pour la première fois en live sur notre chaine Youtube. Nous faisons d'ailleurs tout de suite un gros bisou à la bonne quinzaine de courageux qui nous ont suivi ce soir là et qui ont contribué à ce podcast via la chat. Notre invité s'est lui aussi beaucoup donné. Guillaume, acteur et co-créateur de la web série Purgatoire (http://purgatoire-serie.fr/) évoque dans ce numéro son point de vue sur la série et sur les livres dérivés. L’équipe a choisi de s’intéresser au quatorzième épisode de la sixième saison : Older and far away (Sans issue en VF).

Écrit par Drew Z. Greenberg et réalisé par Michael Gershman, il fut diffusé pour la première fois le 12 Février 2002 sur UPN.

Nous vous proposons de revivre avec nous cet épisode sous forme de commentaires audio un peu particuliers dans lesquels nous tenterons d’analyser l’écriture, les personnages, la réalisation… Tout ce qui fait de Buffy une série si particulière et tellement sous estimée en France. A travers Older and far away, nous aborderons le livre de J. G. Ballard Empire du Soleil, le film de Luis Buñuel L'ange exterminateur de 1962, un super film de Roman Polanski à la mise en scène ultra inventive malgré un décor unique : Carnage, un épisode de The Twilight Zone intitulé It's a good life qui fait froid dans le dos, une auto-référence à un épisode de la saison 3 : dead's man party qui met en parallèle les épreuve qu'a vécue Buffy et celles qui va vivre Dawn.

Nous parlerons également de bottle épisode, de crise d'adolescent, d'enfermement, de chat youtube, de routine, de la couleur de cheveux d'Anya, de Suprême NTM (https://www.youtube.com/watch?v=biYdUZXfz9I), de l'adaptation littéraire de la série avec Les livres Buffy, de la série Netflix Daredevil (http://www.netflix.com/WiMovie/80018294), de Star Wars Rebels, de Jakub Rozalski (https://www.artstation.com/artist/jakubrozalski).

Des gros bisous à Clémence qui prononce Buffy, Bouffy ; à tous nos auditeurs iTunes qui ont laissé un commentaire : Jackdaniels 118218, Koleo, Lostjuytre, Bryceahugefan, Angieon MS, Odon 14 et Laurent fan de Buffy ; gros bisou et bon anniversaire aussi à Sarah Michelle Gellar ; gros bisou à la famille de Guillaume et à toute l'équipe de Purgatoire (web série dans laquelle se sont glissées quelques références à Buffy... Saurez-vous les retrouver ?) ; gros bisou à Cyril/Lambert/Al ; gros bisou enfin au capitaine admirable et à moii pour leur grosse activité sur la résolution de la dernière énigme de tonton Giles.

Bon épisode.